Search for...
Close this search box.
DRÔLES D’OBJETS – Université NANCY
DRÔLES D'OBJETS - Université NANCY
Un nouvel Art de Faire. Conférence interdisciplinaire.

Le geste dans l'espace

La MANB est invitée, du 15 au 17 MAI 2023, à l’université de lorraine à Nancy pour participer à l’évènement « Drôles d’Objets, un nouvel art de faire »

Pour les informations sur cette manifestation:

https://drolesdobjets23.sciencesconf.org

Pour les informations sur les programme de ces journées:

https://drolesdobjets23.sciencesconf.org/resource/page/id/8

Nous avons postulé suite à nos travaux sur la gestuelle musicale dans la composition et l’interprétation de pièces électroacoustiques.

La musique est classiquement envisagée à travers le registre sonore, sa perception auditive. Sa pratique serait d’ailleurs entièrement tournée vers cette finalité, la production et l’audition de sons. De ce fait, les pratiques musicales, les techniques, les gestes et les réflexions effectués dans le cadre de la production musicale passent souvent au second plan par le public, ou sont simplement ignorés, au profit du résultat : le son produit. On ne se penche pas, à moins d’être soi-même instrumentiste ou chercheur.e, sur la façon dont la musique est faite gestuellement et encore moins sur les réponses gestuelles à l’écoute de sons (Caramiaux, 2011 ; Demoucron, 2014), c’est-à-dire ce que le son peut faire aux gestes musicaux. Pourtant, l’anthropologie, la musicologie ou encore les neurosciences, soulignent que les sens ne sont pas mobilisés indépendamment les uns des autres, par juxtaposition, mais fonctionnent par synesthésie (Howes, 1990) ou multimodalité (Guillebaud, 2014).

La Manufacture des Arts Numériques de Bourges (MANB) est un collectif de compositeurs de musique électroacoustique qui questionne le « geste musical » à travers des outils et dispositifs originaux : l’octophonie et les lutheries innovantes. L’octophonie est un système de diffusion en huit haut-parleurs indépendants, généralement disposés en cercle à l’intérieur duquel prennent place le public comme les artistes. L’expression « lutherie innovante » désigne des contrôleurs midi qui permettent de manipuler des sonorités par reconnaissance d’une multitude de gestes de la main et du corps. Ces outils offrent un contexte immersif de spatialisation du son que nous mobilisons dans le cadre de créations ethno-artistiques, c’est-à-dire des enquêtes de terrain lors desquelles nous recueillons des sonorités (témoignages et environnements sonores) qui deviennent la matière de compositions électroacoustiques. Ces dernières sont à la fois des créations artistiques et des modalités de restitution originales d’enquêtes anthropologiques par le sonore. 

Ces objets « animant » comme le Zil, le Karlax ou le Bop questionnent la nature de telles pratiques et ce qui se joue lors des interactions avec eux : la personne qui les mobilise est-elle musicienne ou danseuse ? La distinction entre ces registres d’action n’est-elle pas remise en cause par la manipulation de tels objets ? Cette approche qui décentre le regard ou l’oreille des seuls sons révèle ainsi l’engagement des individus, des corps, dans ou à travers le « geste musical », parfois au point de brouiller la frontière entre l’instrument et l’instrumentiste (Szendy, 2001).

Guillaume ETIENNE.

Drôles d'objets 2023

Oratorio dinatoire - Paroles des Quartiers
Un instrument pour les arts numériques
Cercle de huit haut-parleurs indépendants
Publié le 17 April 2023
14 MAI 2023
Publié le 29 October 2022
Dans le parc du Prieuré de Salagon. Une écoute attentive de tous les participants aux "Rendez-vous ethnologiques de Salagon"
Publié le 14 September 2022
Anthropologue
Je suis anthropologue à l’université de Tours (UMR 7324 Citeres). Les thématiques que j'explore sont celles des appartenances, et notamment la façon dont elles s’expriment, s’actualisent et se reconfigurent en contexte migratoire. Je m'intéresse désormais également à ce que les sonorités disent des relations sociales et de notre relation au monde...
Co-fondateur, compositeur
Initié à la musique depuis l'âge de 7 ans, devenu professionnel en tant que musicien instrumentiste en 1998 après avoir écumé les scènes underground, retourné à la vie de travailleur multiple en 2003, (ai depuis très longtemps baigné mon existence dans l'univers sonore du monde. Suite à la découverte de la musique électroacoustique en 2004 au sein ...
Co-fondateur, compositeur
J'ai d'abord découvert le violon en autodidacte avec les répertoires des musiques traditionnelles, puis posé un micro sur mon violon pour plonger dans le iazz rock. Après un détour par les Beaux-arts de Dijon, (ai intégré un groupe de musiciens parisiens qui produisaient des émissions créatives sur France Musique et France culture. La découverte de...

partenaires