OCOTOPHONIE IMMERSIVE
OCOTOPHONIE IMMERSIVE
Cercle de huit haut-parleurs indépendants

L’IMMERSION OU LA NON-FRONTALITÉ

 

Dans cet espace immersif, contenu dans un cercle de huit hauts-parleurs indépendants, les artistes et le public sont confrontés à la même réalité d’existence et aux mêmes sensations sensorielles. L’autre côté de la vie scénique est enfin ouvert, accessible, à la portée de tous. 

Notre système auditif et sensitif peut enfin se laisser aller à la recherche de la source sonore. Il n’y a plus deux points de diffusion, huit sources différentes et indépendantes enveloppent l’auditeur, la surprise du déplacement des sons prend une toute autre envergure.

 

DISPOSITIF

Guillaume Etienne est anthropologue, maître de conférences à l’université de Tours (UMR 7324 Citeres). Les thématiques explorées sont celles des appartenances, et notamment la façon dont elles s’expriment, s’actualisent et se reconfigurent en contexte migratoire. Il a travaillé dans le cadre de sa thèse sur l’accueil des migrants par l’Église catho...
Artiste "Méli-mélomane"
« Méli-mélomane », j’ai d’abord suivi de mes 7 à 17 ans des cours de théorie musicale et d’instruments (guitares) en école de musique, tout en pratiquant déjà le montage sonore et la MAO et en participant à des ateliers d’éveil musical et corporel. D’abord guitariste et arrangeur d’un groupe de fusion rock-trad, amateur d’instruments en tout genre,...
Initié très tôt à la danse et la musique orale du Berry entre Morogues et La Borne, j'ai rapidement développé le goût des textures sonores et des musiques populaires (musiques répétitives à bourdons). A la Flûte traversière d'abord, puis au saxophone, (apporte mon inspiration au sein de nombreuses rencontres musicales avec le souhait de donner un s...
Initié à la musique depuis l'âge de 7 ans, devenu professionnel en tant que musicien instrumentiste en 1998 après avoir écumé les scènes underground, retourné à la vie de travailleur multiple en 2003, (ai depuis très longtemps baigné mon existence dans l'univers sonore du monde. Suite à la découverte de la musique électroacoustique en 2004 au sein ...
J'ai d'abord découvert le violon en autodidacte avec les répertoires des musiques traditionnelles, puis posé un micro sur mon violon pour plonger dans le iazz rock. Après un détour par les Beaux-arts de Dijon, (ai intégré un groupe de musiciens parisiens qui produisaient des émissions créatives sur France Musique et France culture. La découverte de...